Interview d’Enuka Okuma, interprète de Tau Idair en anglais

Lors du Livestream SWTOR, qui a eu lieu le jeudi 18 Novembre 2021, nous avons pu assister à l’interview de l’actrice Enuka Okuma qui donne sa voix à Tau Idair dans la version anglaise. L’interview étant en anglais et non sous-titrée, nous allons vous la résumer dans cet article.

Merci à Calyops, de la guilde Et Paf Le Jawa, pour la traduction.

 

SOMMAIRE

 

L’INTERVIEW D’ENUKA OKUMA

LA VIDÉO EN ANGLAIS

La vidéo en anglais de l’interview a été publiée sur la chaîne YouTube officielle de SWTOR peu de temps après le live. Nous vous la mettons ci-dessous si vous souhaitez la consulter. Il est également possible de visionner l’interview sur la chaîne Twitch de SWTOR, avec la vidéo du Livestream (« Legacy of the Sith » Story Livestream – November 18th at 2:00pm CST). Vous trouverez cette vidéo en lien dans la partie « Sources » de cet article.

Note : Que ce soit sur YouTube ou sur Twitch, les vidéos ne disposent pas de sous-titres, ni en anglais, ni en français, c’est pourquoi nous vous proposons un résumé dans la partie ci-dessous.

Retour au sommaire

 

RÉSUMÉ EN FRANÇAIS

Note : Il ne s’agit pas d’une retranscription mot-à-mot de l’interview, mais d’un résumé global qui reprend les questions d’Eric Musco et de Charles Boyd, ainsi que les réponses d’Enuka Okuma. Les questions et commentaires de Musco et Boyd seront en bleu, et les réponses de l’actrice en blanc et doré.

L’interview débute avec une première question d’Eric Musco. Celui-ci demande à l’actrice de se présenter et de nous dire sur quels projets nous avons déjà pu la croiser.

> Enuka Okuma explique que c’est une bonne question. Elle nous indique qu’elle a joué une flic dans la série de la ABC, Rookie Blue, durant 6 saisons. Nous apprenons qu’elle a également été actrice pour la série Netflix, Workin’ moms.

Musco ajoute qu’il a l’impression que d’avoir joué une flic l’a préparée pour son interprétation de Tau Idair dans Star Wars : The Old Republic. Charles Boyd précise qu’il trouve qu’elle a beaucoup d’autorité dans son maniérisme lorsqu’elle donne sa voix à Tau.

> L’actrice confirme. En effet, son rôle de flic dans Rookie Blue implique des similitudes avec le fait que Tau Idair s’occupe en grande partie de la sécurité.

Boyd lui demande ensuite son ressenti sur le fait d’interpréter Tau, qui est un personnage assez nouveau dans l’histoire de SWTOR. En effet, ça fait maintenant plusieurs années qu’Enuka Okuma fait partie du projet SWTOR. Il aimerait avoir son impression sur tout ça, sur le fait d’être embarqué sur un projet aussi fou que Star Wars.

> Elle lui répond que c’est génial ! Elle nous dit que, lorsqu’elle a obtenu le poste, pour l’interprétation de Tau Idair, elle n’avait pas vraiment d’idée de tout ce qu’impliquait l’univers étendu de Star Wars. Elle s’en est rendu compte lorsqu’elle a commencé à en parler avec ses proches et qu’ils lui ont expliqué que c’était quelque chose de grand. Elle précise qu’elle a beaucoup appris sur l’univers de Star Wars, notamment que celui-ci est profond et qu’il part dans tous les sens. Enuka Okuma déclare que c’est excitant de faire partie de tout ça.

Musco intervient en disant que ça doit être quelque chose d’annoncer à ses proches : « Je suis dans Star Wars ». Il dit que ces derniers doivent se dire : « Oh mon dieu, elle joue dans Star Wars ». Tout ça devient une réalité.

> En effet, l’actrice indique que généralement, pour la plupart des projets, les gens autour d’elle ne se rendaient pas vraiment compte de ce que ça impliquait. Mais là, avec Star Wars, les gens ont tout de suite une forme de respect pour ce que vous faites. C’est tellement plus qu’un projet… c’est Star Wars !

Charles Boyd lui demande ensuite comment elle a approché l’interprétation de Tau Idair. Comment se projette-t-elle dans l’esprit de Tau, un Jedi ?

> Enuka Okuma explique qu’à chaque fois qu’elle se retrouve dans la cabine d’enregistrement, pour interpréter Tau, elle demande à ce qu’on lui repasse les premiers enregistrements qu’elle a fait pour Tau, histoire de se remettre dans la peau du personnage.

Boyd indique, pour ceux qui ne connaissent pas le travail d’un doubleur, que ceci représente un travail considérable pour les acteurs qui doivent, bien souvent, interpréter plusieurs personnages. C’est important d’avoir un rappel avant de débuter les enregistrements.

> L’actrice approuve. Elle nous précise qu’elle demande, en effet, à chaque fois d’avoir un rappel de la lecture initiale. Celle-ci correspond à une première interprétation, un premier jet, qui permet de donner les intentions sur les différentes répliques des dialogues. Ce premier jet sert ensuite de base pour les pré-montages et pour les enregistrements finaux. Enuka Okuma dit que ça lui permet d’avoir le ton pour son interprétation. Après ça, les enregistrements se font assez rapidement. Elle nous indique qu’elle a besoin de ces rappels parce qu’elle a tendance à oublier les précédents enregistrements effectués.

Effectivement, Boyd nous indique qu’un enregistrement représente environ 1 heure de travail, puis, ensuite, il faut généralement attendre 6 mois pour passer à la suite. Tout ce travail se retrouve ensuite éparpillé à travers de nombreuses heures de jeu.

> L’interprète de Tau nous dit que l’une des choses qui l’a le plus surprise, c’est le fait que Tau Idair soit imposante de par sa carrure. Elle précise que Tau est un être humain massif. Elle est plus grande que la plupart des personnages masculins du jeu. Enuka Okuma nous indique qu’elle est plus petite que Tau. Elle a l’impression que sa voix à tendance à adoucir un petit peu le personnage. Ce qui contrebalance l’apparence physique de Tau Idair.

Charles Boyd intervient en expliquant qu’avec le personnage de Tau, l’équipe de SWTOR voulait mixer plusieurs attentes. En effet, il n’y a qu’un nombre limité de types de corps disponibles. Du coup, les joueurs s’habituent aux différentes proportions, tels types plutôt pour les hommes et d’autres plutôt pour les femmes. De fait, donner ce type de carrure à Tau permet au personnage de se démarquer. C’est quelqu’un de nouveau qui apporte une autre vision des Jedi, qui n’ont pas forcement ces caractéristiques physiques. C’était intéressant, selon Boyd, de donner une certaine force physique à Tau. L’idée étant de montrer, dès le premier abord, que c’est quelqu’un que l’on va redouter dans le cadre d’un combat. 

Eric Musco rebondit sur les propos de Boyd. Il demande alors à l’actrice comment elle incorpore le physique de Tau lors de l’interprétation de celle-ci.

> Enuka Okuma explique alors que, lorsqu’on enregistre, on se retrouve seul dans la cabine d’enregistrement. De fait, elle a tendance, sans vraiment s’en rendre compte, à se mettre en avant, à bomber le torse, pour mimer la posture de Tau d’une certaine manière. Elle essaye de se grandir pour se mettre dans la peau du personnage. Elle tente, ainsi, de correspondre à l’image qu’elle se fait de Tau. Selon elle, Tau Idair est forte, elle est à la tête de la sécurité, c’est une vraie force à laquelle il faut faire face. L’actrice raconte que parfois, elle a tendance à être trop douce dans son interprétation. Dans ces cas là, c’est Boyd qui l’aide à reprendre le ton du personnage en tempérant la performance. Elle trouve que dans ce sens, Boyd fait un excellent travail. Toutefois, elle précise qu’il est aussi intéressant de voir Tau dans des moments de vulnérabilité. Ceci permet de donner plus de profondeur au personnage. Malgré tout, même dans ces moments là, Tau reste très officielle dans sa façon de dire les choses, même lorsqu’elle parle de ses sentiments.

Après ça, Boyd nous informe qu’au début, lors des premiers enregistrements, ils utilisaient les bandes sons des auditions d’Enuka pour qu’elle se mettent dans le bain. Il explique que les auditions d’Enuka Okuma étaient très bonnes. En effet, il précise que les lignes de dialogue, pour les auditions, sont envoyées avec assez peu d’informations, ceci afin de garder le projet relativement secret. Mais pour le coup, il nous indique que l’audition d’Enuka était juste géniale ! Elle avait le truc en plus qui a fait que tout de suite, en comparaison avec les autres auditions, pour le rôle de Tau, il a su que c’était elle qu’il voulait pour interpréter le personnage. 

> L’actrice révèle que, pour le coup, le texte pour l’audition était vraiment bien écrit. En effet, elle a déjà participé à de nombreuses auditions, mais là pour elle, le dialogue était naturel. Ce qu’elle préfère, dans le fait d’être actrice, c’est de pouvoir jouer le texte, l’interpréter. Pour le dialogue de l’audition, pour le personnage de Tau, il y avait une histoire, une trame de fond et une composante émotionnelle dans les lignes. Elle précise qu’il y a rarement tout ça d’habitude. Généralement, on auditionne pour des grognements.

Boyd complète en disant que dans ce type d’auditions, il peut arriver qu’on demande simplement aux acteurs de crier « grenade ! » le plus fort possible. 

> Exactement indique Enuka Okuma. Et dans ces cas là, selon elle, il est difficile de se mettre dans la peau du personnage. Alors que pour l’audition de SWTOR, il y avait un vrai dialogue.

Charles Boyd nous explique ensuite, qu’en général, pour les dialogues de SWTOR, ils essaient de viser 50% de drame et 50% de lasers et d’explosions. C’est la recette d’un bon Star Wars. Ceci donne un certain équilibre pour écrire les personnages de SWTOR.

> Enuka Okuma poursuit en indiquant que, ce qui l’impressionne, dans tout ça, c’est le travail de guidage d’acteur que fait Charles Boyd. Effectivement, lors des enregistrements, les acteurs sont seuls dans leur cabine. Puis le tout est monter ensemble pour former les dialogues que les joueurs voient dans le jeu. Dans ce cadre là, ce que fait Boyd, pour guider les acteurs, est brillant, selon elle. Ça donne l’impression d’être avec les autres personnages et c’est juste incroyable !

Boyd précise que c’est surtout de la pratique. Il explique que le directeur d’acteur, qui travaille sur le projet de SWTOR, depuis le début, a cette faculté de se souvenir de toutes les performances que les acteurs ont réalisé précédemment. Ce dernier sait exactement quelle voix mettre à quel moment pour que tout s’enchaîne bien. 

Il poursuit sur le fait que le personnage de Tau est un Jedi. Pour le coup, les Jedi sont l’une des choses les plus iconiques de Star Wars. En général, lorsque l’on parle de Star Wars, les gens pensent tout de suite, soit à Dark Vador, soit aux Jedi. De ce fait, Charles demande à Enuka, en tant que spectatrice ou en tant qu’actrice, qu’est-ce qu’elle aimerait être dans l’univers de Star Wars. Est-ce qu’elle voudrait rester un Jedi ?

> L’actrice indique qu’il s’agit d’une très bonne question. Elle aime l’idée d’être une petite créature de l’espace qui ne parle pas, mais qui excelle dans son domaine, dans ce qu’elle fait. Toutefois, elle n’a pas d’alien particulier en tête. Sinon, bien évidement, un Jedi lui conviendrait également. Ce qui tombe bien, étant donné qu’elle interprète Tau Idair. Enuka Okuma précise qu’elle se souvient encore de la première fois où elle a enfin pu prononcer : « Et que la Force soit avec vous ». À ce moment là, elle dit qu’elle a complètement perdu la tête.

Boyd poursuit en expliquant qu’on a tendance à oublier à force de le faire tout le temps, mais en effet, pour les acteurs / actrices, la première fois, c’est toujours un moment spécial. 

De son côté, Eric Musco intervient pour demander à l’actrice, en tant qu’utilisatrice de la Force, quelle serait la couleur du cristal de son sabre laser.

> Enuka déclare qu’elle adore cette question car elle se l’est posée de nombreuses fois. Pour elle, d’un point de vue signification, elle prendrait un cristal vert. Malgré tout, après plusieurs recherches, elle explique qu’elle s’est rendue compte que les avis divergeaient souvent sur la signification des couleurs des cristaux, du coup il est difficile de se positionner. Après réflexion, elle nous dit qu’elle choisirait un cristal violet, notamment pour l’ambiguïté morale qu’elle représente (un peu de rouge avec un peu de bleu). Ceci représente un certain équilibre. Ce qu’elle essaie d’atteindre, personnellement, dans la vie de tous les jours, même si elle n’est pas sûre d’y parvenir tout le temps. Et puis, l’actrice précise que le violet est aussi sa couleur préférée.

Musco rebondit en notifiant que cette notion d’équilibre correspond tout à fait à l’état d’esprit des Jedi.

Boyd ajoute qu’il s’agit exactement de la philosophie Jedi. D’ailleurs, il indique qu’il va voir avec l’équipe de SWTOR s’il serait possible d’ajouter un second sabre laser à Tau. De cette façon, elle pourrait avoir un sabre vert et un autre violet.

> Cette révélation fait rire l’actrice.

Eric Musco explique que l’interview est pré-enregistrée, mais là il faut imaginer les réactions des gens sur le chat du Live face à cette déclaration. Il finit en indiquant qu’il est très content d’avoir pu discuter avec Enuka, alors que la MAJ 7.0 arrive très prochainement. Il remercie l’actrice pour sa présence.

Boyd remercie également l’actrice, disant qu’ils ont de la chance de l’avoir sur le projet.

> Enuka Okuma termine l’interview en disant que c’était très amusant et qu’elle est heureuse de faire partie de l’univers de Star Wars : The Old Republic.

Retour au sommaire

 

SOURCES

https://www.youtube.com/watch?v=_0GmRLC6mAc&t=2s&ab_channel=swtheoldrepublic
https://www.twitch.tv/videos/1209205887

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Informations

L'équipe Hologuide vous informe qu'elle va déployer la nouvelle version de son site durant le week-end du 10 décembre 2022.

En conséquence, le site sera indisponible du 10 décembre à 00h01 au 11 décembre 2022 à 18h.

Merci de votre compréhension.