Optimisation et utilisation de raccourcis claviers

Bienvenue dans le guide ultime du bind ou raccourcis clavier ! Vous êtes persuadé que cliquer sur vos sorts est tout aussi efficace et rapide que d’utiliser des raccourcis clavier ? Vous ne savez pas comment les configurer ou lesquels utiliser ? Vous êtes au bon endroit, ce guide va permettre de répondre à toutes ces questions et de perfectionner votre utilisation des raccourcis clavier pour progresser sur Star Wars : The Old Republic.

Cet article a été rédigé avec l’aide de Téka, GM de la guilde du Cénacle.

Sommaire

1 – Introduction et rappels sur le bind

Skø de part ses articles très intéressants sur l’APM et la progression en PvE HL a déjà expliqué les concepts de binds et de GCD sur Star Wars : The Old Republic, on ne va donc pas reprendre tout en détail mais un petit rappel ne fait jamais de mal.

Vous avez sur SWTOR un GCD théorique de 1,5 seconde qui peut être réduit via l’alacrité. Ce GCD peut paraître assez lent donc certains joueurs vont plutôt préférer utiliser leur souris pour cliquer sur leurs sorts que d’utiliser des raccourcis clavier. On peut en effet très bien déplacer sa souris sur deux sorts en 1,3 secondes surtout si ces derniers ont été positionnés de façon optimale sur les barres de sorts. C’est un choix et ce choix sera bien entendu respecté tout au long de ce guide.

Le bind vient de l’anglais lier, c’est donc l’association d’une touche de clavier avec une de vos capacités en jeu. On utilisera ce terme tout au long de l’article pour plus de simplicité, les traductions françaises étant toujours plus complexes…

Le mouseclick est l’action de cliquer directement sur ses sorts avec la souris pour les déclencher. Il n’y a donc pas de liaison souris / capacités mais une action mécanique de votre part pour le déclenchement.

1.1 – Pourquoi utiliser des binds ? Pourquoi est-ce si important ?

L’efficacité

Déjà oui c’est la vérité, c’est plus efficace que de cliquer sur un sort avec votre souris. C’est peut être la seule phrase que vous pouvez prendre comme une vérité générale dans ce guide. Les raccourcis seront toujours plus efficaces que le clic souris, c’est un fait. Je veux bien que certains connaissent un pote d’un pote qui joue uniquement à la souris,  mais si vous souhaitez progresser, il faudra passer par des raccourcis clavier.

Ce n’est pas parce qu’un joueur tombe le timer de l’opération La Nature du Progrès en mouseclick qu’il faut vous dire que c’est un PGM et que vous pouvez donc faire de même et ne pas utiliser de binds.

Libérez votre souris !

Votre pauvre souris… qu’est ce que vous ne lui faites pas faire, la pauvre elle reste constamment sur vos barres de sorts sans pouvoir chatouiller aisément les boss ou les joueurs ni pouvoir aider votre pauvre Tab

Parlons en du fonctionnement de cette touche Tab ! Oui cette touche vous permet de changer de cible très bien. Mais comment fonctionne t’elle ?

  1. Le ciblage avec Tab va se reposer sur ce que votre personnage voit et sur l’orientation de la caméra. Si vous avez deux cibles sur le bord de votre écran et 3 face à votre joueur, la touche Tab ne ciblera jamais les deux cibles même si elles restent visibles. Il vous faut diriger la caméra vers elle pour les cibler avec Tab.
  2. Le fait de toujours avoir la souris sur votre environnement et jamais sur vos barres de sorts vous permettra de palier cela en ajoutant une option de ciblage supplémentaire ! C’est très utile par exemple sur du kiting ou le Tab ne suffira pas sur une cible non centrée sur votre écran.
  3. En heal, par exemple, on va plutôt sélectionner les joueurs grâce au cadre d’opération. Même si certains utilisateurs du mouseclick vont optimiser leur interface pour pouvoir cliquer sur le joueur et le sort très rapidement, c’est beaucoup plus efficace et pratique de garder la souris au niveau du cadre d’opération tout en utilisant ses binds et donc ses sorts de soin.

Le syndrome de la souris

Un petit peu de médecine dans ce guide ne fera pas de mal ! 80% des joueurs sur SWTOR sont jeunes (surtout depuis le confinement et la 6.0…) et donc dans la fleur de l’âge ! Utiliser le clic souris vous fait faire une même action répétée très rapidement et plusieurs fois en une seconde (malgré le GCD de 1.4 seconde…). Vous pouvez faire un test en appuyant au niveau de votre coude pendant vos clics souris, et vous sentirez quelque chose bouger et ceci jusqu’à votre épaule. Ce mouvement est ordonné par votre nerf médian descendant dans votre bras et passant par le canal carpien au niveau de votre poignet.

Présentation | Syndrome de la souris

Ces mouvements répétés peuvent entrainer un syndrome de la souris (différent du canal carpien !) surtout si vous êtes mal positionné et votre bras trop bas par rapport à votre main (comme 90% des joueurs !), entrainant :

  • Fourmillements ;
  • Mal au poignet ;
  • Engourdissement ;
  • Baisse de votre force.
Par conséquent, une utilisation répétée de la souris peut occasionner de la douleur aussi dans votre cou et épaules et tout ça à cause de l’action répétée de votre index ! Si vous avez de plus une mauvaise posture et que vous êtes incliné par l’avant vous allez bousiller votre dos. En gros, prêt pour la maison de retraite à 40 ans !

Vous allez me dire « ouai mais mec les binds aussi ce sont des mouvements répétés ! » Je vous répondrais « oui bien sûr mais ce sont des mouvements plus nombreux et beaucoup moins chronophages et nocifs pour la santé ». Optimisez donc votre utilisation avec tous les périphériques que vous avez à disposition. Je ferme la parenthèse santé qui peut paraître très chiante !

1.2 – La mémoire musculaire

Beaucoup de gens souhaitent progresser sur le jeu et ne savent pas trop par où commencer pour s’améliorer, la première étape est d’avoir une bonne bibliothèque de raccourcis.

Parlons un peu de progression ! En commençant à mettre des binds ou en changeant totalement de raccourcis, votre niveau de jeu va brutalement dégringoler, on se déplace mal, on lance n’importe quel sort, en gros on devient nul ! Mais pas d’inquiétude, il va par la suite remonter pour dépasser votre niveau de jeu initial. Beaucoup de personnes s’essayent aux binds et abandonnent très vite en voyant qu’ils n’y arrivent toujours pas au bout de quelques jours.

Il ne faut au contraire pas du tout s’inquiéter à ce niveau là, c’est quelque chose de normal, on appelle cela la mémoire musculaire. Vous avez habitué votre cerveau à utiliser votre souris, changer complètement de mode de jeu va le déstabiliser et il va devoir commencer un nouvel apprentissage. Après quelques jours de jeu avec les nouveaux raccourcis, on va être de plus en plus à l’aise et remonter notre niveau de jeu.

Une bonne utilisation et optimisation des outils mis à votre disposition sur SWTOR pour les binds va vous permettre d’acquérir cette mémoire musculaire assez rapidement :

  • Configuration de profils de binds par rôle / classe ;
  • Adaptation de vos déplacements ;
  • Optimisation de votre interface et des binds ;
  • Choix des binds sur votre clavier.

2 – Le bind sur SWTOR

Il existe quelques outils sur Star Wars : The Old Republic afin de vous permettre d’organiser et d’utiliser efficacement vos raccourcis claviers.

Appuyez sur Echap puis sur Préférences. Plusieurs choses vont ici nous intéresser, commençons par l’onglet Assignation de touches.

2.1 – Assignation de touches

Cet onglet va vous permettre dans un premier temps de configurer vos raccourcis claviers :

  1. L’onglet ciblage va regrouper les raccourcis vous permettant de cibler vos ennemis et alliés, placer un marqueur sur une cible ou acquérir les différentes cibles (concentrée, cible de la cible, cible de la cible concentrée,…) importantes suivant votre rôle ;
  2. L’onglet Barres d’accès rapide est peut être le plus important et va vous permettre de configurer les binds que vous octroyez à vos barres de raccourcis. Cela va regrouper toutes vos capacités actives que ce soit défensives, offensives mais aussi montures, marqueurs DPS, Heal ou Tank, objets,… ;
  3. L’onglet Mouvement détermine les touches utilisées pour se déplacer dans le système 3D du jeu (marcher, sauter, reculer,…). Par exemple, les touches Q et D sont les touches de base pour tourner votre caméra et votre personnage à gauche et à droite, très utile lorsque vous utilisez votre souris pour cliquer sur vos sorts (mouseclick). Pour utiliser des binds, on va tout de suite remplacer ces actions par « pas du côté gauche » et « pas du côté droit » ou « straffing », la caméra se déplaçant toujours avec le clic droit de la souris (voir partie les déplacements dans SWTOR ;
  4. L’onglet Divers est important pour l’activation de l’interface et l’activation du son. Il est normalement inutile de modifier les touches par défaut ;
  5. L’onglet Interface est l’onglet vous permettant d’afficher tous les panneaux du jeu comme par exemple le panneau Personnage, Guilde, Amis, etc, … Les touches par défauts peuvent être conservées à condition qu’elles n’interfèrent pas avec vos binds des Barres d’accès rapide ;
  6. L’onglet Discussion n’est pas très important et les binds par défauts peuvent ne pas être modifiés ;
  7. L’onglet Caméra est important pour le zoom avant et zoom arrière. Il est normalement inutile de modifier les touches par défaut.

2.2 – Import / Export d’assignation

Vous pouvez dans Star Wars : The Old Republic, créer des profils de binds afin de les sauvegarder. Voici comment procéder :

  • Étape n°1 : connectez-vous avec votre personnage (oui très important !) ;
  • Étape n°2 : utilisez l’onglet Assignation de touches pour placer des binds sur toutes vos barres de sorts (voir partie optimiser vos binds sur vos barres d’accès rapide) ;
  • Étape n°3 : une fois tous vos binds placés, appuyez sur « Appliquer » en bas à droite de la fenêtre ;
  • Étape n°4 : dirigez-vous alors sur l’onglet Import / Expert d’assignation afin de créer un premier profil. Donnez lui un nom comme par exemple Binds pour Tank puis cliquez sur la petite disquette puis sur « Appliquer ». Le profil s’affiche alors sur la fenêtre.

  • Étape n°5 : vous pouvez alors vous connecter par exemple sur un DPS et créer un second profil de binds que vous appellerez Binds pour Dps.

IMPORTANT : une petite étape importante est nécessaire si vous souhaitez modifier un profil de bind !

  1. Connectez vous sur votre Tank qui possède le profil de binds « Binds pour Tank » que vous voulez modifier.
  2. Commencez par modifier votre bind dans l’onglet Assignation de touches puis appuyez sur Appliquer. Mais attention le profil de bind n’est pas mis à jour automatiquement ! En sélectionnant le profil « Binds pour Tank », dans l’onglet Import / Export d’assignation vous allez voir que votre modification va tout simplement disparaitre de vos barres d’accès rapide !
  3. Vous devez en effet réécrire le nom du profil de binds entièrement, cliquer sur la disquette et cliquer sur « Oui je veux l’écraser ». C’est pénible mais les modifications d’un profil de binds ne sont pas automatiques…

Vos profils de binds s’enregistrent sur votre PC dans le chemin suivant : C:\Users\PROFIL\AppData\Local\SWTOR\swtor\settings\Keybindings. C’est très pratique lorsque vous changez d’ordinateur par exemple afin de ne pas tout recommencer !

3 – Les déplacements sur SWTOR

De base dans le jeu, il existe 6 touches qui nous permettent de bouger : A, Z, E, Q, S et D. Deux d’entres elles sont parfaitement inutiles : les touches de rotation de caméra Q et D appelées « tourner à droite » et « tourner à gauche » dans l’onglet Mouvement.

On préférera toujours utiliser ce qu’on appelle le straffing pour se déplacer (appelé « pas de côté gauche » et « pas de côté droit » dans l’onglet Mouvement) couplé au clic droit de la souris pour faire tourner la caméra et le joueur. Ces deux touches de straffing sont de bases sur A et E, il va donc falloir comme vu précédemment, les faire migrer sur Q et D.  C’est ce qui nous donnera la plus grande mobilité et la meilleure rapidité d’exécution concernant le déplacement. En enlevant les touches de rotation, cela nous libère déjà deux touches très proches de nos doigts donc très pratiques pour nos binds.

Une SEULE CHOSE À RETENIR pour vous forcer à les supprimer : essayez de fuir un ennemi tout en continuant à le taper avec seulement la main gauche ! Et bien avec les deux touches de rotation c’est impossible, il faut que j’utilise la main droite et la souris. Avec A et E en straffe vous pouvez aisément le faire et par exemple utiliser la souris pour cibler une autre cible ou observer votre environnement.

Il est aussi possible de libérer une troisième touche en enlevant la touche S « reculer »  ! On en parle déjà dans notre article sur l’optimisation des déplacements et des dégâts de zone. Retenez une seule chose : reculer ou backpedal sur SWTOR c’est LE MAL !

Vous allez perdre énormément de vitesse donc le straffing avec une petite rotation de la caméra sera beaucoup plus adéquate pour reculer. Le bind d’un de vos sorts sur la touche S vous permettra aussi de vous entraîner à ne plus reculer, vous aurez du mal à vous y habituer au début mais cette habitude viendra très vite avec le temps. Certains rôles comme les tanks vont préférer garder cette action « reculer » pour placer des boss ou ne pas tourner le dos au boss comme sur Revan par exemple, même si c’est tout à fait possible en utilisant le straffing !

On pourrait même supprimer la touche Z « avancer » et utiliser les deux clics de la souris, mais on ne va pas en parler, cet article fait déjà beaucoup polémique !

4 – Optimiser vos binds

Rien qui n’est dit ici n’est la vérité absolue car on a tous des mains, claviers différents et une affinité avec certaines touches tout simplement. Veillez à adapter tout ça selon vos préférences.

On va avant de commencer faire un petit rappel sur le nom des doigts, c’est assez important pour la suite et je pense que ça ne fera pas de mal à certains !

les doigts de la main | French expressions, L'éducation française, Apprendre le français parler

4.1 – Je débute, quelles touches choisir ?

Vous avez donc décidé de vous déplacer en ZQ(S)D, bravo vous avez passé la première étape qui vous amènera au graal : LE BINDING ! Attention c’est une drogue, une fois passé cette étape, vous ne pourrez plus reculer… Nous allons nous baser sur ces 3 touches pour choisir les autres qui vont nous permettre de configurer nos binds. Voici celles qui vont être disponibles pour placer nos capacités tout en gardant un confort optimal, normalement même avec de petites mains et des touches assez espacées :

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, on prend en exemple des raccourcis abordables pour tout le monde et amplement suffisant pour Star Wars : The Old Republic. Nous avons donc de base 12 raccourcis disponibles autour de vos touches de déplacement ZQSD. Ces 12 boutons peuvent être couplés avec l’utilisation de la touche Maj ou Shift, Ctrl ou Alt si vous préférez utiliser respectivement l’auriculaire ou le pouce suivant la taille de votre main et la position de vos doigts sur le clavier.

Par exemple, j’ai tendance à utiliser Alt car je joue principalement tank depuis pas mal de temps donc mon auriculaire va automatiquement sur la touche Tab pour le changement de cible lorsque je pose la main sur mon clavier. De plus je n’ai pas un pouce de très grande taille, ce dernier est donc toujours positionné entre la barre espace et ma touche Alt. Le positionnement de l’auriculaire sur Shift est un des gros avantages qui est induit par le fait de se déplacer avec ZQSD.

On a donc trois combinaisons de touches possibles avec Ctrl, Shift ou Alt ainsi que 12 touches. Ca nous donne au total une possibilité de 72 binds ! C’est bien sûr beaucoup trop pour SWTOR où une utilisation d’une seule combinaison de touches et donc de 24 binds sera amplement suffisante surtout pour débuter.

Contrairement aux clics souris, ces binds sont assez agréables pour les mains, on est sur quelque chose de très accessible et pourtant qui permet déjà l’accès à de nombreux raccourcis. Suivant votre morphologie et vos habitudes vous pouvez bien sûr aller jusqu’au chiffre 5 et la colonne T, G, B, à vous de tester !

Note : il existe déjà des binds sur certaines touches comme par exemple X (s’asseoir), W (rengainer), Shift + E (chapitres), Ctrl + S (son), Ctrl + Z (animation monture), etc,… Vous pouvez bien entendu remplacer ces raccourcis avant de toucher à vos propres binds et les mettre sur des touches que vous n’allez pas utiliser en combat.

4.2 – Shift ou Alt ?

On va pouvoir optimiser notre utilisation des combinaisons de touches Shift et Alt avec la position de nos doigts.

Encore un peu d’anatomie !

Chacun de vos doigts possède un tendon, oui je pense que je ne vous apprend rien pour l’instant…. MAIS votre majeur et votre annulaire ont décidé d’en avoir un en commun ! Je vous souhaite bien du courage si vous essayez de ne lever que votre auriculaire et votre majeur ou seulement votre index et votre annulaire (c’est possible mais pas de façon spontanée!).

En prenant cela en compte on va essayer de combiner des touches entre elles de façon optimale. On va par exemple essayer de combiner avec Shift une touche qu’on va aller chercher avec notre index pour garder un confort total. Combiner par exemple la touche Shift + A ou Shift 1,2,3 ne sera pas quelque chose que vous allez faire de façon automatique et vous allez avoir plus de mal à vous y habituer. Votre annulaire en allant sur A par exemple va en effet soit entraîner avec lui votre majeur soit tirer sur votre auriculaire. La séparation des tendons de votre auriculaire et de votre index vous permettra une plus grande manœuvre sans bouger votre majeur et annulaire.

En vert les touches combinées avec Alt et en bleu celles avec Shift, le W étant une touche sur laquelle le joueur va tester les deux touches Shift et Alt

Certains vont me dire MDR OSEF j’arrive à bind toutes les touches avec Shift ! Mais t’es juste le boss en fait teach me please 😮 ! ! ! Tout est une question d’entrainement et de goût de chacun, je ne pense pas avoir la science infuse sur le bind mais juste de précieux conseils pour débuter.

4.3 – La souris !

Encore un peu d’anato… Non je plaisante je voulais juste vous dire que vous possédez une seconde main ! Une main droite pour les gens normaux et gauche pour les hérétiques. La dissociation des mains est quelque chose de primordiale pour utiliser des binds !

Alors bien sûr il existe des souris avec une multitudes de boutons qui permettent de décupler le nombre de raccourcis, mais on ne va pas en parler dans ce guide car c’est le même fonctionnement que pour les binds claviers ,et que même sans ça, on a déjà de quoi faire sur la souris.

La molette typiquement a à elle seule un potentiel incroyable !!! On peut placer un raccourci sur le clic molette, sur la molette vers le haut, et vers le bas plutôt combinés à Shift ou Alt pour conserver le zoom caméra avant / arrière au raccourci de base. J’ai par exemple personnellement placé le stun sur Shift + molette haut et le déstun (ou trinket) sur shift + molette bas, étant des actions similaires aux binds (en avant / attaque pour stun et en arrière / défense pour se déstun). Deux binds molettes existent aussi sur certaines souris avec un déplacement vers la gauche et la droite. Cela donne au total environ 10 binds rien que sur la molette !

La plupart des souris possèdent aussi deux boutons sur le côté gauche. Vous pouvez par exemple y attribuer les touches Shift et Alt si les utiliser sur le clavier vous gène en fonction de la taille de votre main et de vos habitudes. Vous aurez alors en votre possession 36 binds sans utiliser Shift ni Alt ! Vous devez pour cela utiliser le logiciel de votre souris afin de lui dire que ces deux boutons seront définis comme la touche Shift et Alt.

On a donc un tas de raccourcis à disposition et ça serait vraiment bête d’y placer nos sorts de façon hasardeuse n’est ce pas ? Et bien voyons tout ça dans la prochaine partie !

5 – Quel bind pour quel sort ?

On va essayer de séparer nos sorts en 4 parties bien distinctes.

5.1 – Votre rotation

Ce sont les boutons qu’on va utiliser 99% du temps donc on a envie de leur réserver une place de choix ! Typiquement nous avons 1, 2, 3 et 4 qui fonctionnent très bien et A, E les deux touches les plus accessibles avec votre auriculaire et votre index.

Vous n’allez par exemple pas placer des sorts de heals sur ces touches alors que vous êtes un Dps ! Certains tanks vont cependant préférer placer leurs CDs défensifs sur ces touches et leur rotation DPS sur des touches moins accessibles pour plus de réactivité en cas de pics de dégâts. L’enchainement de ces sorts doit être le plus fluide possible, essayer donc de les placer de façon à ne pas être gêné pendant votre rotation.

On peut diviser cette catégorie en deux sous catégories avec :

  • les sorts utilisables en déplacement ;
  • les sorts que vous canalisez en étant immobile.

A vous de trouver sur quelle touche vous êtes le plus à l’aise en vous déplaçant tout en utilisant le sort. Par exemple A et E sont des binds plus agréables à utiliser en étant immobile car il est difficile de les utiliser en straffant vers la gauche ou vers la droite tandis que 1, 2, 3 et 4 sont facilement utilisables en déplacement. Tout est question de fluidité.

5.2 – Les sorts utilitaires

Ce sont les capacités qui ne sont pas dans notre rotation mais qui nécessitent un accès très rapide lorsqu’on a besoin d’eux comme les sorts défensifs, interruptions ou les sorts d’immunités (pas comme le collier !) par exemple. On leur réserve donc une touche peut-être moins confortable mais très facilement accessibles.

On a par exemple R, F, C ou même V. Certains vont même jusqu’à utiliser la colonne T, G et B s’ils se sentent à l’aise. Vous pouvez aussi placer ces binds sur la molette de votre souris, c’est plutôt intéressant pour éviter les excuses du genre « oups mon bind n’est pas parti je me suis trompé de touche ! »

5.3 – Les capacités prévisibles

Cette partie va regrouper la plupart des autres capacités comme les sorts offensifs, les dopants, médipacs, résurrections,…  Pour résumer, ce sont les sorts que vous savez à l’avance quand utiliser même si cela reste des binds rapides en cas d’urgence. On va donc pour ces sorts utiliser une des touches de combinaison comme Shift ou Alt suivant votre envie et la position de la touche.

Certains sorts de cette catégorie, notamment ceux faits sans déplacement, peuvent tout aussi bien être bind sur des touches moins accessibles comme Y ou H par exemple mais qui peuvent être utilisées suivant votre rôle (montures, réanimation, marqueurs, cible concentré, acquisition d’une cible spécifique, etc, …).

Il est aussi très intéressant de placer des raccourcis sur au moins les trois premiers boutons de votre barre temporaire, barre très utilisé dans l’opération La Nature du Progrès ou Dieux Nés des Machines.

5.4 – Les capacités hors GCD

Comme vous le savez très bien puisque vous avez lu le guide de Skø sur l‘APM et le GCD sur SWTOR, il existe des sorts hors GCD. L’optimisation pour ces sorts serait de les placer sur la souris, comme par exemple les binds molettes ou alors les boutons présents sur le côté afin de dissocier l’utilisation de votre main gauche et droite et d’activer deux sorts en même temps. Cela nous permet d’activer une capacité avec notre main gauche tout en cliquant sur une capacité hors GCD en même temps avec la main droite. C’est de la micro optimisation mais c’est toujours bon à prendre !

Prenons un exemple concret sur une ombre infiltration afin de voir les préférences et habitudes de chacun ! Ceci n’est bien sûr qu’un exemple parmi tant d’autres.

On peut voir que les sorts de la rotation principale ont été placés sur les touches A, E, 1, 2, 3 et 4 mais aussi sur des touches assez accessibles comme X, W, R ou F pour des sorts de la rotation principale mais moins utilisés.

Les sorts défensifs et offensifs ont ensuite été placés sur une combinaison entre ces mêmes touches et la touche Shift comme shift + A, shift + E, shift + 1, etc,… On peut voir que la touche Shift est utilisée sur beaucoup de sorts notamment des sorts utilitaires comme l’occultation de force , la protection , vitesse de force ,… Ces sorts sont moins utilisés mais très importants et sont donc utilisés sur des binds rapides et accessibles suivant le joueur.

Vous allez vous dire « mais comment a t’il fait pour bind shift + 6, 7, 8, 9, 10 et 11 ?? » Et bien c’est simple : l’utilisation de la souris ! Ces binds là ont tout simplement été placés sur les boutons d’une souris (ici Naga razer) pour une utilisation optimale de la touche shift et prendre un maximum de raccourcis avec la main droite ! Ces binds ont été utilisés pour des sorts comme des CDs défensifs (empressement de combattre , sort d’interruption , flot de force , dopants,…) des sorts principalement hors GCD ou a utiliser rapidement !

Des sorts, non visibles ici, ont aussi été placés sur les touches F1, F2 ou F3 grâce à la souris et placés sur la barre de sorts temporaires pour La Nature du Progrès ou Dieux Nés des machines.

6 – Je veux passer aux binds !

6.1 – Apprentissage du bind

Très bien, vous savez maintenant comment bien optimiser vos binds et comment ça fonctionne sur SWTOR. Mais vous vous posez sûrement la question suivante : quel est le moment le plus approprié pour apprendre à utiliser ses raccourcis et passer d’une utilisation clics souris à bind clavier.

Je vous conseille déjà de ne pas effectuer un passage trop brutal entre les deux, votre niveau baisserait trop brutalement et vous abandonnerez très facilement ce qui serait vraiment dommage. Changez par exemple au départ quelques sorts comme vos sorts secondaires par exemple comme le sort d’interruption, stun, déstun, etc,… Allez y progressivement et prenez le temps de vous habituer entre chaque changement de fonctionnement.

Le meilleur moyen serait de commencer le bind avec un personnage de niveau 1. Il vous suffirait alors de placer vos binds sur vos barres de sorts vides puis de débloquer progressivement vos sorts au fur et à mesure de votre montée en niveau. Cela vous permettra de vous familiariser doucement mais sûrement avec chacun des nouveaux sorts.

 

6.2 – La cohérence dans vos binds

C’est important de vous parler de la cohérence, c’est ce qui va énormément aider au bon fonctionnement de la mémoire musculaire. Lorsqu’on parle de cohérence dans les raccourcis clavier, c’est l’idée d’utiliser tant que possible le même schéma de raccourcis pour chacun de vos personnages. Par exemple si notre sort d’interruption est sur F, on va essayer de garder le même bind sur tous nos personnages. Idem pour les sorts de déplacement propre aux classes, les stuns, déstun, etc,… Les classes ont beau être bien différentes les unes des autres, il y a tout de même des éléments qu’on retrouve en commun donc essayer dans la mesure du possible de garder une cohérence dans les raccourcis de vos différents personnages.

RETOUR AU SOMMAIRE

Voilà ce guide touche à sa fin, j’espère que ce guide vous a plu ! On a essayé de créer ce guide afin qu’il soit assez digeste pour les débutants tout en essayant d’apporter des concepts intéressants pour les vétérans. N’hésitez pas à venir en parler avec nous sur le discord ou à partager vos choix de binds et vos préférences, ça sera avec plaisir !

vous pourriez aussi aimer
1 commentaire
  1. Kaoslan

    Merci !!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.